+34 976 20 50 50
Présent Hotel Sauce Saragosse
sugerencias-de-verano13 (1)

Suggestions pour une nuit d’été

La nuit de Saragosse ne se repose pas l’été. Lorsque le soleil se couche et que la chaleur s’apaise, les rues de la ville prennent vie. La vie nocturne de Saragosse est spectaculaire à cette époque de l’année, et un petit coin du cœur de la vieille ville ne devrait être manqué sous aucun prétexte.

Située dans le centre de la vieille ville, à quelques pas des meilleures zones à tapas et boissons, se trouve Mi Habitación Favorita (Ma chambre Préférée), la cafétéria de l’Hôtel Sauce. Nous avons récemment adapté notre menu pour le rendre plus rafraîchissant au cours de ces mois. Laissez nous vous faire quelques suggestions pour une nuit d’été à Saragosse.

sugerencias-de-verano1

Suggestions pour combattre la chaleur

Dans notre ville, l’été se fait sentir. La chaleur envahit les rues de Saragosse et les piétons cherchent l’ombre à chaque recoin. Au 33 de la rue Espoz y Mina, juste à côté du Pilar, en plein cœur de la vieille ville de Saragosse, il existe une oasis où vous pouvez profiter de la chaleur de façon rafraîchissante.

À la cafétéria de l’Hôtel Sauce, Mi Habitación Favorita (Ma Chambre Préférée), nous avons mis notre menu au goût des hautes températures. Et nous sommes impatients de vous proposer quelques unes de nos nouveautés, de nos produits de saison et de nos classiques absolus, qui sauront vous surprendre et vous tenter.

Ahippah

Entretien avec le Bretón Calciné: Ernest Ahippah

Ernest Ahippa ést sorti de son pays natal, Côte-d’Ivoire, il y a 43 ans vers la région française de Bretagne où il a été accueilli “avec bonheur, la seule véritable façon d’accueillir”, dit sa tradition. Après plusieurs projets de développement pour les villages de son pays par le biais de l’Association Bretagne – Côte-d’Ivoire et l’ouverture de l’école de musique, la danse et animation africaine l´Appatame, Ahippa a décidé de mener sa fusion de musique, danse, histoires, et expériences ailleurs d’ Europe.

Et ses pas lui ont mené la semaine dernière à Saragosse, spécifiquement à la Salle Caravane de l´Hôtel Sauce. En collaboration avec l’Institut français, Ahippa a invité le public réuni ‘à «s´amuser comme un Africain”, en les faisant chanter et danser, tout en combinant ses plaisanteries et blagues avec des histoires intimes de son enfance africaine, qui ont défini sa vie. D’ailleurs Ahippa en swahili signifie “né par les pieds.”